FREQUENTLY ASKED QUESTIONS
 (28-07-2020)

En raison de la forte augmentation du nombre d'infections dans la province d'Anvers, la cellule de crise provinciale d'Anvers a annoncé des mesures supplémentaires le lundi 27 juillet 2020. L'une de ces mesures est le télétravail obligatoire.Toutes nos agences de la province d'Anvers sont donc physiquement fermées. Nous continuerons bien entendu à garantir la continuité de nos services. Nos employés sont toujours disponibles par téléphone, e-mail ou Skype : https://www.unique.be/fr/a-propos-d-unique/agences

QUESTION REPONSE


Est il possible de voyager a l'etranger?

Si comme décrit par le gouvernement vous rentrez de vacances passées dans une zone à haut risque ou d’une région confinée en code couleur ROUGE (voir SPF Affaires étrangères), vous devez rester 2 semaines en quarantaine et vous devez vous faire tester.  Il est de la responsabilité de chacun de respecter correctement les mesures de sécurité nationale. 

Si comme défini par le gouvernement vous rentrez de vacances passées dans une zone à risque avec un code couleur ORANGE (voir SPF Affaires étrangères) vous devez uniquement vous faire tester en cas de symptômes pouvant indiquer la présence du COVID-19 et aucune quarantaine n'est recommandée.  Si vous développez des symptômes pouvant indiquer la présence du COVID-19, vous devez contacter votre médecin traitant et mentionner l’historique du voyage.

Si comme défini par le gouvernement vous rentrez de vacances passées dans une zone avec un code couleur VERT (voir SPF Affaires étrangères) il n’y a aucune restriction particulière. Les mesures de précaution générale restent d’application. 


Accessibilité/offres d'emploi
1 Les collaborateurs de Unique sont-ils encore joignables sur leurs numéros fixes maintenant qu'ils font du télétravail ? Nos collaborateurs téléphonent via leur ordinateur ; ils peuvent donc parfaitement traiter votre demande. Nos travailleurs travaillent de nouveau en agence, mais avec des horaires d'ouverture adaptés pour garantir la santé et la sécurité de tout le monde. Prenez toujours rendez-vous à l'avance, par téléphone ou en ligne.
2 Puis-je encore trouver du travail ? Est-il encore utile de postuler à l'heure actuelle ? Absolument ! Il existe toujours des secteurs où il y a justement du travail supplémentaire et nous continuons à travailler pour les entreprises temporairement fermées qui auront besoin de travailleurs supplémentaires dès leur réouverture.
3 Y a-t-il encore des offres d'emploi ?  Absolument ! Toutes les offres d'emploi se trouvent sur le site www.unique.be et vous pouvez postuler immédiatement en ligne.
Mon contrat
4 Vu la crise du coronavirus, mon contrat en tant que travailleur intérimaire n'est plus prolongé.  Que faire à présent ? Si votre contrat n'est plus prolongé, vous recevrez un C4 et pourrez l'utiliser pour vous rendre à votre organisme de paiement afin de recevoir des allocations de chômage ordinaires.
5 J'ai signé un contrat en tant que travailleur intérimaire et l'entreprise où je travaille refuse ma mise au travail parce que je rentre de l'étranger. Est-ce possible ? Une telle mesure de prévention ne peut pas conduire à un chômage temporaire pour cause de force majeure. Si c'est le seul motif de refus, vous avez droit à un salaire.
Contrat/chômage/documents
6 Je ne suis plus en mesure/autorisé de/à travailler.  Puis-je bénéficier d’allocations de chômage temporaires ? Y a-t-il un délai d’attente ? Vous pouvez être admissible au chômage temporaire pour cause de force majeure si vous avez un contrat et que le client chez qui vous êtes employé se trouve dans une situation de force majeure. Il n’y a pas de délai d’attente pour ce chômage temporaire pour cause de force majeure.
7 Est-ce que je reçois un formulaire C3.2A si j'ai droit au chômage temporaire pour cause de force majeure ? Si vous êtes mis au chômage temporaire, vous êtes exceptionnellement dispensé d'être en possession d'un formulaire de contrôle C3.2A jusqu'au 31-08-2020. L’agence d’intérim ne doit donc plus vous le remettre pour l’instant. Vous pouvez utiliser un formulaire simplifié (formulaire C3.2- EMPLOYÉ-CORONA) pour introduire votre demande d’allocations à votre organisme de paiement (syndicat ou caisse auxiliaire). Ce formulaire doit uniquement être complété par vous-même et non par l’agence d’intérim.
8 Je suis au chômage temporaire sous contrat à durée indéterminée. Puis-je travailler ailleurs en tant qu'intérimaire ?  Etant donné que le contrat de travail a été annulé pour chômage temporaire, vous pouvez travailler chez un autre employeur, par exemple une agence de travail intérimaire. Cela peut cependant avoir un impact sur votre allocation de chômage temporaire.
9 Quel est le montant de l'allocation que je percevrai en cas de chômage ? Le montant perçu par le travailleur est un pourcentage du salaire brut. Dans le cas du chômage classique, cela représente 65 %, dans le cas du chômage temporaire, cela représente actuellement 70 %. L'allocation est plafonnée à un maximum de 2.754,76 euros bruts. Si votre salaire est supérieur, vous n'aurez pas plus de 65 ou 70 % de ce montant de 2.754,76 euros. Les personnes qui sont au chômage temporaire pour cause de force majeure reçoivent un supplément de 5,63 euros par jour, en plus de l'allocation de chômage.

10 Je suis au chômage temporaire pour cause de force majeure.  Comment dois-je demander mon allocation de chômage ? Vous pouvez utiliser un formulaire simplifié (formulaire C3.2- EMPLOYÉ-CORONA) pour introduire votre demande d’allocation à votre organisme de paiement (syndicat ou caisse auxiliaire). Ce formulaire doit uniquement être complété par vous-même et non par l’agence d’intérim.
Travailler à l’étranger
11 En tant que travailleur frontalier se rendant en
France dois-je être en possession d'une
 attestation ?
Depuis le 15-06-2020, les personnes provenant de l'espace européen (Etats membres de l'Union européenne, Royaume-Uni, Andorre, Islande, Liechtenstein,
Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Etat de la Cité du Vatican) pourront entrer sur le territoire français sans restrictions liées à la lutte contre le COVID-19.
Ces voyageurs ne sont plus tenus d'être munis d'une attestation de voyage international exceptionnel pour entrer sur le territoire, et sont également dispensés d'un
isolement de quatorze jours à leur arrivée en France.
12 En tant qu'intérimaire résidant en France puis-je
demander des allocations de chômage
temporaire pour force majeure (corona) ?
Oui. Adressez votre demande au bureau de chômage de Mouscron.
13 En tant qu'intérimaire résidant aux Pays-Bas
puis-je demander des allocations de
chômage temporaire pour force majeure
(corona) ?
Oui. Adressez votre demande au bureau de chômage de Turnhout.
14 Je suis intérimaire travailleur frontalier
et possède un contrat de travail français
et belge. Est-ce que j'ai droit au chômage
 temporaire belge ?
La législation du pays du domicile s'applique pour autant que l'intérimaire exerce au moins 25% de son activité dans le pays du domicile. Si un intérimaire belge ayant
son domicile en Belgique exerce 25% de son activité en Belgique, c'est la législation belge qui s'applique et le chômage temporaire s'appliquera en Belgique.
Étudiants
15 Je suis étudiant, puis-je travailler durant cette période ?  Oui, on estime que vous n’avez pas délibérément postposé vos études et que, dès lors, vous maintenez votre statut principal d'étudiant. Cependant on opère une distinction entre les étudiants majeurs et mineurs. Pour les étudiants majeurs, il n’y a pas de problème. Les étudiants mineurs ne peuvent, en principe, être mis au travail que 'en dehors des heures normales d'école', également durant cette période. Pour les étudiants hors UE, la règle des 20 heures reste d'application.
Attention: vous ne pouvez travailler dans une entreprise que si les mesures imposées par le gouvernement sont respectées.
 Le Gouvernement a décidé que les heures pendant le Q2 (du 1-04-2020 au 30-06-2020 inclus) ne comptent pas dans votre contingent de 475h. Ces heures peuvent donc être prestées aux cotisations de sécurité sociale réduites.
16 Je suis étudiant, puis-je être mis temporairement au chômage ? Étant donné leur statut, les étudiants ne peuvent pas être mis au chômage temporaire. Ils n'auront dès lors pas droit à des allocations ni à un salaire s'il est effectivement question de force majeure.
Maladie & conséquences pour le contrat et le paiement / contamination / prévention
17 Quelles mesures de prévention doit prendre une entreprise pour faire en sorte que ses collaborateurs puissent travailler en toute sécurité et éviter la propagation du coronavirus ?  Situation à partir du 4-05-2020 : il est important de continuer à respecter certaines règles, quelle que soit la phase de déconfinement dans laquelle nous nous trouvons.
Les règles telles que :
- réduire les contacts entre les gens
- respecter les distances de sécurité
- avoir les bons réflexes hygiéniques.
Là où il n'y a pas moyen de garantir la distanciation sociale, il faut prendre d'autres mesures de protection, comme par ex. porter des masques, placer des écrans en plexiglas,...
Si l'entreprise dans laquelle vous travaillez ne le respecte pas, vous devez immédiatement nous le signaler. Nous prendrons contact avec l’entreprise/notre client et nous vous informerons.
18 Quelles mesures de prévention puis-je prendre moi-même pour éviter la propagation du coronavirus ?  • Lavez-vous les mains régulièrement et soigneusement.
• Toussez/éternuez dans un mouchoir en papier et jetez-le par la suite.
• Utilisez un mouchoir en papier.
• Restez chez vous si vous êtes malade.
• Touchez le moins possible votre visage avec vos mains.
• Évitez tout contact physique.
 • Respectez la distanciation sociale de 1,5 mètre. 
19 L'entreprise dans laquelle je travaille a pris des mesures de sécurité supplémentaires. Dois-je suivre toutes les consignes Covid-19 du client ? Oui, en tant qu'intérimaire vous êtes obligé de respecter strictement les consignes sur votre lieu de travail. 
20 L'entreprise pour laquelle je travaille doit-elle fournir des moyens de protection tels que des masques, des gants et autres ? Si ces moyens de protection s'appliquent dans le cadre de vos fonctions, l'entreprise qui vous occupe doit les prévoir, tant pour le personnel permanent que pour les travailleurs intérimaires.
21 Je dois porter un masque sur mon lieu de travail. J'en possède un. Puis-je porter mon propre masque au travail ? En tant qu'intérimaire, vous suivez les consignes qui s'appliquent dans l'entreprise où vous travaillez. Si cette entreprise met certains moyens de protection à disposition et/ou si elle les impose à ses collaborateurs fixes, elle doit également en prévoir pour vous et les mettre à votre disposition.
22 Je constate que les mesures du Covid-19 ne sont pas respectées sur mon lieu de travail. Que dois-je faire ?   Prenez immédiatement contact avec votre agence Unique pour en parler et pour régler le problème le plus rapidement possible.
23 Je suis contaminé par le coronavirus. Que dois-je faire ?  Avertissez immédiatement votre agence Unique et l'entreprise pour laquelle vous travaillez ! Moyennant l'avertissement et un certificat médical, vous avez droit à un salaire garanti pour maladie.     Si vous avez suffisamment d'ancienneté, nous nous chargerons du paiement. Si ce n'est pas le cas, vous devez avertir votre mutuelle.
24 Je suis malade, je ne suis pas contaminé par le coronavirus, mais j'ai été déclaré inapte au travail par mon médecin traitant. Que dois-je faire ? Avertissez immédiatement votre agence Unique et l'entreprise pour laquelle vous travaillez ! Moyennant l'avertissement et un certificat médical, vous avez droit à un salaire garanti pour maladie.     Si vous avez suffisamment d'ancienneté, nous nous chargerons du paiement. Si ce n'est pas le cas, vous devez avertir votre mutuelle.
25 Je travaille dans une entreprise et je tombe malade au cours de la journée et rentre à la maison. Est-ce un cas de force majeure pouvant être pris en considération pour des allocations de chômage temporaire ? Si vous tombez malade au cours de la journée et si vous avez l'autorisation de l'entreprise de quitter votre travail, un salaire journalier garanti est dû. Si vous êtes malade et restez à la maison ensuite, vous aurez droit à un salaire garanti pour maladie moyennant avertissement et une attestation médicale. Si vous avez suffisamment d'ancienneté, nous nous chargerons du paiement. Si ce n'est pas le cas, vous devez avertir votre mutuelle.
26 Je ne veux pas travailler de peur d'être contaminé. Vous devrez invoquer un congé/une RTT/des heures supplémentaires/une absence autorisée. En cas de congé et d'absence autorisée, vous n'aurez pas de salaire ; dans le cas d'une RTT et d'heures supplémentaires, cela dépend si elles vous ont déjà été payées lors de vos prestations. Si ce n'est pas le cas, elles vous seront payées mais si c'est le cas, vous ne percevrez plus de salaire pour ces jours.
27 Je suis un patient à risque (ex. diabète) et préfère effectuer le travail convenu en télétravail. L'entreprise estime que le télétravail n'est pas possible dans le cadre de la fonction. Quelles sont les possibilités ? L’entreprise peut déterminer les conditions du télétravail. Si l’entreprise estime que le travail convenu ne peut pas être effectué en télétravail (par ex. parce que vous ne disposez pas de l'équipement nécessaire), vous ne pouvez pas exiger de faire du télétravail. Si vous ne désirez pas vous déplacer, vous devrez invoquer un congé/une RTT/des heures supplémentaires/une absence autorisée.
28 Je suis en vacances à l'étranger mais je ne peux pas rentrer parce que mon vol a été annulé. Que faire ? Avertissez votre agence Unique et l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Cette situation est reconnue comme force majeure par l'ONEM et peut être prise en considération pour des allocations de chômage temporaire. Nous réglerons cela pour vous et vous recevrez une allocation par l'intermédiaire de votre syndicat ou de votre caisse auxiliaire.
29 Je suis officiellement mis en quarantaine par mon médecin parce qu’un membre de ma famille pourrait être contaminé par le coronavirus. Que dois-je faire ? Avertissez votre agence Unique et l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Cette situation est reconnue comme force majeure par l'ONEM et peut être prise en considération pour des allocations de chômage temporaire.  Nous réglerons cela pour vous et vous recevrez une allocation par l'intermédiaire de votre syndicat ou de votre caisse auxiliaire.
30 Je crains être moi-même contaminé (ou l'un de mes proches) par le coronavirus. De ma propre initiative, je souhaite m’isoler (quarantaine officieuse). Est-il possible de faire appel au chômage temporaire pour cause de force majeure ?  Non. N'est admise comme force majeure que la quarantaine imposée officiellement (sur la base d'un certificat médical ou à la suite d'une mesure officielle des pouvoirs publics) qui sera prise en compte pour les allocations de chômage temporaire.
31 Je n'ai pas de solution d'accueil pour mon bébé parce que la crèche est fermée pour cause de contamination par le coronavirus. Est-il possible de faire appel au chômage temporaire pour cause de force majeure ? Normalement l'absence d'accueil pour les enfants ne peut être invoquée pour être mis au chômage temporaire pour force majeure. Ce n'est qu'en cas de preuve avérée de l'absence d'accueil pour l'enfant et que si vous n’avez pas d'alternative en tant que parent que le chômage temporaire pour force majeure peut être demandé.
32 Je souhaite rester à la maison pour m'occuper de mes enfants en âge scolaire. Est-il possible de faire appel au chômage temporaire pour cause de force majeure ? Non. Dans cette situation, on ne peut pas invoquer le chômage temporaire pour force majeure. Si vous ne vous rendez pas au travail, vous devrez invoquer un congé/une RTT/des heures supplémentaires/une absence autorisée. Uniquement s'il peut être démontré qu'aucun accueil n'est possible (l'école pourrait ne pas être dans la situation d'organiser l'accueil) et que vous n’avez aucune alternative (pas de possibilité de télétravail, votre partenaire de vie n'est pas disponible, seuls les grands-parents ou d'autres personnes âgées pourraient se proposer), le chômage temporaire pour force majeure peut être demandé. 
33 Je dois m'occuper d'un membre de ma famille malade. Que dois-je faire ?  Avertissez votre agence Unique et l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Dans ce cas vous avez droit au congé familial, qui est cependant réduit à 10 jours par an. S'il vous faut plus de temps, vous devrez invoquer un congé/une RTT/des heures supplémentaires/une absence autorisée. Dans le cas d'un congé familial, un congé et une absence autorisée, vous n'aurez pas de salaire; dans le cas d'une RTT et d'heures supplémentaires, cela dépend si elles vous ont déjà été payées lors de vos prestations. Si ce n'est pas le cas, elles vous seront payées mais si c'est le cas, vous ne percevrez plus de salaire pour ces jours.
34 Je suis en chômage temporaire et je tombe malade. Que dois-je faire ? La première suspension reste valable, vous restez donc au chômage temporaire et ne devez rien faire au niveau administratif pour votre maladie.
Contrôles médicaux
35 Je suis invité à passer un contrôle médical. Dois-je y donner suite ? Oui. Les contrôles suivants restent d’application :
1. Contrôle médical préalable
2. Contrôles lors de la reprise du travail (visites éventuelles avant la reprise du travail)
3. Consultations spontanées
4. Contrôles dans le cadre de la protection de la maternité (travail adapté ou autre, retrait du travail)
 5. Attestation expirée d'aptitude à la conduite 
36 Dans quels cas ma présence physique est-elle requise
lorsqu'un examen médical est requis ?

Les examens médicaux s'effectuent à nouveau comme avant, et doivent donc se faire en votre présence physique.
37 Est-il permis de vérifier ma température
 corporelle ?
Tant qu'une prise de température ne s'accompagne pas d'un enregistrement complémentaire ou d'un traitement de données personnelles, c'est possible.
Les informations ci-dessus se basent sur les points de vue de l'ONEM et du SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale et ont été mises à jour le 17-07-2020 à 8 heures.


FAQ pour entreprises - cliquez ici